Grand débarras d’automne

Vous déménagez, vous héritez, un de vos proches vient de décéder, un parent doit partir en maison de retraite… Toutes ces situations nécessitent que l’habitation soit débarrassée au plus vite. Octobre n’attend pas !

Débarrasser une maison gratuitement … Mythe ou réalité

Pour gagner du temps et s’épargner des moments qui peuvent rapidement devenir fatigant, douloureux, voire, même traumatisant le recours à un professionnel du débarras peut être la solution.

– Déménager à cause d’une mutation ou d’une séparation est différent d’un déménagement en raison de l’achat d’une résidence plus spacieuse, mieux située. Quoiqu’il en soit c’est une étape de la vie. Le professionnel s’en chargera sans état d’âme… Il enlèvera tout ou partie de ce que vous n’emportez pas.

– Si le débarras se fait à la suite d’une succession ou du décès d’un proche, ou encore d’un départ en maison de retraite, l’enlèvement des meubles et objets peut s’avérer délicat (cas d’une succession avec plusieurs héritiers), traumatisante (décès d’un parent proche et aimé). Le professionnel impartial et neutre affectivement saura s’y prendre.

Alors gratuit !

La gratuité du débarras est en fonction des biens débarrassés.

Le professionnel du débarras se rend sur le lieu à vider pour estimer la valeur des biens à enlever. Seulement si la récupération des biens couvre le montant des frais occasionnés par le débarras celui-ci sera gratuit !

Si vous n’êtes pas dans ce cas de figure, vous pourrez réaliser vous-même le débarras. Débarrasser maison gratuitement : un peu d’organisation s’impose.

Prévoyez des amis pour vous aider, des véhicules pour tout transporter.

Au préalable contactez la déchetterie la plus proche pour connaître les horaires d’ouverture.

Autre solution. Des ramassages d’encombrants sont organisés gratuitement par certaines agglomérations. N’hésitez pas joindre les services municipaux du lieu du débarras.

 

Une solution existe.

Courage et ténacité sont à l’ordre du jour.